Témoignage de Lionel Rascle

Pour un enseignement artistique connecté!

Témoignage de Lionel Rascle

Lionel Rascle, titulaire d’un Master 2 RIM (Réalisateur en Informatique Musicale) à l’UJM Saint-Étienne, est assistant territorial d’enseignement artistique dans les conservatoires de Saint-Chamond et Rive de Gier en tant que professeur de guitare électrique/jazz, ainsi que professeur et créateur des cours de MAO sur logiciels libres dans les deux structures. Il nous livre son témoignage sur l’utilisation de deux outils.

Padlet

Pour ce retour, je me suis servi essentiellement de l’outil Padlet. Il est très adapté au partage mais j’ai du y faire quelques ajustements. Notamment je trouve que cela devient très vite le bazar: ajouter des fichiers qui se mélangent et tout ça devient ingérable au bout d’un moment et complètement illisible pour les élèves. Créer plusieurs Padlet pour une même discipline n’est pas non plus à mon sens la solution. Par contre, couplé à Dropbox pour pouvoir faire des dossiers et y enfermer les différents cours cela devient vraiment plus gérable et plus clair pour les élèves. J’ai essayé aussi Lino mais je doit dire que Padlet est vraiment au-dessus.

Jamulus

Les PC de Saint-Chamond et Rive de Gier sont dotés du système Debian/Linux avec la distribution Librazik3. À titre bénévole, je fais partie de l’équipe de développement. C’est Olivier Humbert, traducteur français de l’interface Audacity, qui en est le maître d’œuvre. J’utilise donc essentiellement Linux pour enseigner la MAO, ce qui permet réellement aux enfants de comprendre ce qu’ils font (en effet sous Linux les logiciels coopèrent plutôt entre eux, ce qui n’est pas le cas dans le monde propriétaire). Voir le ce site ainsi que celui-ci.

Dans la centaine de logiciels de musique proposés dans cette distribution, il y a le logiciel Jamulus qui permet de Jouer en temps réel avec un temps de Latence aux alentours de 30 millisecondes. Ce logiciel est disponible sur Windows, Mac et Linux. Sous Windows cependant et pour réduire le temps de latence du son, il faut aussi installer Asio4all. Pour permettre aux élèves de se connecter entre eux, j’ai créé chez moi un serveur Jamulus anonyme car il existe des tas de serveurs de ce type dans le monde et on peut s’amuser à faire le bœuf avec des inconnus sur le net, cependant si lors d’un cours n’importe qui vient se connecter ça devient ingérable.

J’ai couplé Jamulus avec Jitsy Meet pour la visio mais sans le son. Si l’installation est assez simple (aucun élève du projet n’a eu de problème), il a fallu par contre voir avec chacun des élèves sa configuration audio. Certains avaient un casque usb par exemple, or ce genre de matériel est en fait une carte son externe et tout cela se configure dans Asio4all.

Nous avons pu ainsi faire des cours en ensemble sur internet pendant le 2ème confinement et les élèves ont été très partants. Les seules limitations sont qu’ils doivent avoir un ordinateur et que celui-ci doit être branché en filaire sur leurs box. Le Wifi en effet perd énormément d’information, c’est pour cela que pour l’instant Jamulus n’est pas disponible sur Android.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *